Même si on n’est plus qu’à quelques jours de la date officielle marquant le début du printemps, une grande partie du Canada se trouve encore profondément enfoncée dans l’hiver. Étant donné les chutes de neige records et les froids extrêmes à n’en plus croire nos thermomètres qui ont été enregistrés cette saison, il est important d’être préparé en cas de mauvaises conditions routières. Et même si plusieurs d’entre nous tentent par tous les moyens d’oublier l’hiver, lorsque la température baisse et que la neige tombe, voici 10 conseils à suivre pour assurer notre sécurité au volant.

  1. Planifiez — Lorsque les conditions routières se détériorent, le meilleur conseil en matière de conduite hivernale qu’on peut vous donner est de planifier vos déplacements. Consultez fréquemment les bulletins de circulation et jetez un œil aux itinéraires de rechange, le cas échéant. Pour faire face à toute éventualité, vous devez également toujours garder dans votre véhicule des vêtements et couvertures supplémentaires.
  2. Ralentissez — Même lors d’une journée froide, les pneus peuvent faire fondre la neige, causant de l’humidité qui gèlera par la suite. Ainsi, une chaussée dégagée peut en fait cacher de la glace noire, ce qui peut faire déraper vos pneus et augmenter votre distance de freinage. Lorsqu’il est sécuritaire de le faire, conduisez en deçà des limites de vitesse de manière à vous donner plus de temps pour réagir à votre environnement et pour freiner au besoin.
  3. Réévaluez votre routine — Vous avez sans doute vos petits raccourcis, comme ces rues secondaires que vous aimez parce qu’elles n’ont pas de feux de circulation. Mais quand l’hiver frappe, vérifiez les conditions météo et choisissez les routes déneigées où du sel a été épandu.
  4. Offrez-vous la visibilité totale — Pour un Canadien, gratter la glace et déblayer la neige recouvrant un véhicule est un cauchemar autant qu’un préalable obligé. Il faut donc le faire correctement, ce qui implique de s’assurer que le véhicule est entièrement déblayé et dégagé (fenêtres, rétroviseurs, phares et toit)!
  5. Préparez-vous à arrêter — Quand les routes sont glissantes, accordez-vous plus de temps pour freiner à l’approche des autres véhicules, des intersections et des arrêts.
  6. Restez vigilant — Les blizzards et les reflets éblouissants du soleil entraînent une très mauvaise visibilité. Les tuques, les capuchons et les multiples couches de vêtements protégeant du froid peuvent entraver la vue des piétons, donc portez à ces derniers une attention particulière.
  7. Accordez-vous de l’espace — A-t-on mentionné que la distance de freinage est plus longue? La dernière chose dont vous avez besoin lors d’une journée froide est d’un accrochage, donc laissez plus d’espace que d’habitude entre vous et le véhicule qui vous précède.
  8. Faites place à la lumière — Gardez vos phares allumés en tout temps pour que les autres conducteurs et les piétons puissent vous voir, de l’avant comme de l’arrière.
  9. Achetez des pneus d’hiver — Vous portez des bottes, alors pourquoi votre voiture n’en porterait-elle pas? Assurez-vous d’avoir des pneus d’hiver aux quatre roues.
  10. Songez à recharger — Assurez-vous d’avoir la possibilité d’appeler à l’aide, en cas de besoin. Songez à munir votre véhicule d’un chargeur pour téléphone supplémentaire facilement accessible.

Vous aimeriez obtenir davantage de conseils sur la conduite hivernale? Jetez un œil à ces liens utiles des blogueurs Cole Q (site en anglais seulement), Candace Derickx (site en anglais seulement) et Alisha Brignall (site en anglais seulement).

Et juste au cas où vous vous retrouveriez coincé, il existe quelques articles de survie essentiels que tout le monde devrait avoir dans sa voiture pendant les mois d’hiver, dont des câbles de démarrage, des vêtements et chaussures de rechange, des couvertures, une petite pelle, du liquide lave-glace, des rations alimentaires, des bougies et des allumettes ainsi qu’une lampe de poche. Les trousses d’urgence pour véhicules peuvent être facilement personnalisées pour s’adapter aux conditions météorologiques de votre région. Racontez-nous comment se sont déroulés les déplacements dans votre ville cet hiver et faites-nous part de vos conseils les plus précieux quant aux articles à inclure dans une trousse pour une conduite hivernale sécuritaire.