Chez Ford, le développement durable est plus qu’un sujet à la mode. En effet, la 18e édition annuelle de notre Sustainability Report démontre que c’est une pratique que nous intégrons à toutes nos activités depuis longtemps.

Qu’il s’agisse de mettre à l’essai et d’installer dans nos véhicules des matériaux et sous-produits durables ou d’éliminer les déchets de nos chaînes de production, nous visons à laisser la planète dans un meilleur état que nous l’avons trouvée.

Nous visons à nous hisser au rang de chef de file en matière de technologies durables et d’environnementalisme. C’est pourquoi nous recherchons continuellement des façons nouvelles et meilleures de fabriquer nos véhicules et de créer un monde meilleur pour toute l’humanité.

En juin, Ford est devenu le premier fabricant d’automobiles à se joindre à l’initiative « Améliorer la qualité de l’eau » de l’Alliance des entreprises pour l’eau et le changement climatique – coalition internationale d’entreprises visant à favoriser l’adoption de pratiques durables relatives à l’eau.

Copeaux d’aluminium issus du recyclage

Ford a aussi été le premier fabricant d’automobiles à récupérer le CO2 pour la conception de véhicules. Au cours des prochaines années, les ingénieurs de Ford espèrent être en mesure de créer des mousses et des plastiques durables à l’aide de ce CO2 récupéré – initiative qui pourrait permettre de réduire l’utilisation de pétrole de 272 millions de kilogrammes par année.

Depuis 2000, Ford a réduit sa consommation d’eau de 61 % et vise à n’utiliser aucune eau potable dans ses processus de fabrication d’ici 2020!

Nous croyons que la conscientisation énergétique commence de l’intérieur. C’est pourquoi l’habitacle de certains véhicules Ford est fait à l‘aide de matériaux durables et de sous-produits alimentaires, dont les fèves de soya, les écorces de riz et la paille de blé, alors que des ressources telles que le bambou, les tomates et les algues sont mises à l’essai en vue d’un usage futur.

En plus de réutiliser des matériaux plus durables, nous abordons aussi l’élimination des déchets d’un autre angle. En adhérant fidèlement à la formule « réduire, réutiliser et recycler », le complexe d’assemblage de Oakville a été le premier à n’envoyer aucun déchet aux sites d’enfouissement en 2014. Aujourd’hui, 82 des installations de Ford du monde peuvent se vanter d’avoir réussi cet exploit.

Un autre exemple réside dans notre programme de recyclage de l’aluminium en boucle ‑ idée issue de l’un des ingénieurs en emboutissage de Ford – qui permet d’épargner plus de 9 millions de kilogrammes d’aluminium chaque mois au sein de nombreuses installations de Ford.

Comme nous l’avons mentionné, pour la famille Ford, le développement durable n’est pas qu’une simple façon de parler – c’est un mode de vie. Cliquez sur les liens suivants pour en savoir plus sur les initiatives écolos de Ford :

Dites-nous comment vous contribuez à améliorer l’environnement dans la section des commentaires ou sur la page Facebook de Ford Quebec!