Comme beaucoup de choses en ce bas monde, le périple à travers l’Amérique du Nord de Maude et Adam a commencé par un rêve. Avouons-le, il faut être un peu rêveur et idéaliste pour se lancer dans une aventure comme celle-là. Des mois à cohabiter dans un camion et à sillonner les routes de l’Amérique en quête de découvertes, de nouveauté et de liberté. Même à bord d’un Ford, ça peut être long et difficile. La différence entre eux et la plupart de nous, c’est que Maude et Adam ont concrétisé leur rêve et ont eu le courage de suivre leur instinct.

Pour être honnête, avec le rêve, il y a eu aussi du travail. Beaucoup de travail, en fait. Maude et Adam ont d’abord rapatrié un rutilant Ford E-250 et ensuite entrepris de le modifier pour qu’il leur offre une oasis de confort sur quatre roues. Munis de leur galon à mesurer, de plusieurs planches, d’inspiration et de savoir-faire (peut-être aussi de quelques idées prises à droite et à gauche sur Internet), ils ont transformé leur bolide. Rangement à profusion, cuisinette, couchette, tout était là pour faire de ce voyage un grand succès. Appliquant la loi de la moyenne à la perfection, ils ont pensé à ajouter une splendide carte de l’Amérique à même la porte arrière de leur Ford pour des consultations rapides lors de leurs pauses. Vous savez, les applications de cartes routières, c’est moins efficace lorsqu’il n’y a pas de réseau.

Une fois leur Ford bien rempli du nécessaire pour survivre sur la route pendant des mois, ce fut un départ. Du Québec, Maude et Adam ont fait un détour par l’Ontario pour ensuite se diriger vers les États-Unis. En ce moment, ils sont probablement nez à nez avec un orignal quelque part dans l’Ouest canadien ou entre deux glaciers de l’Alaska. Nous aurons des nouvelles d’eux bientôt, mais peu importe où ils se trouvent, Maude et Adam peuvent être sûrs de se rendre au bout de leur chemin et de leur rêve, parce qu’ils ont choisi d’y aller en Ford.