Quand il est question de concevoir des prototypes, de créer des pièces sur mesure ou d’en produire de petites quantités, les avantages actuels des imprimantes 3D sautent aux yeux : production plus rapide et efficace; allégement des pièces pour améliorer la répartition du poids et l’efficacité du carburant; et meilleur rapport coût-efficacité que les méthodes de production traditionnelles.

Bien que les imprimantes 3D ne soient pas encore assez rapides ou efficaces pour permettre une fabrication à grand volume, leurs capacités sont très prometteuses lorsqu’il est question d’accélérer la conception des prototypes, de créer des pièces sur mesure ou de fabriquer de composantes essentielles à l’intention de véhicules de performance produits à petite échelle. Les ingénieurs de Ford sont d’accord : c’est pourquoi Ford est le premier fabricant d’autos à mettre à l’essai l’imprimante Stratasys Infinite Build 3D.

À partir d’un dessin créé à l’aide d’un outil de conception par ordinateur, les imprimantes 3D impriment l’objet une couche à la fois, superposant ces dernières pour produire une pièce en trois dimensions complète et viable. C’est déjà un outil précieux pour la conception et la modélisation de nouveaux véhicules, mais son potentiel pourrait se développer considérablement dans l’avenir. Les systèmes actuels ont la capacité quasi-illimitée de créer des prototypes de pièces de toutes les tailles ou formes, et ce, à un prix inférieur.

L’époque où il fallait concevoir une nouvelle pièce complexe, comme un collecteur d’admission, et attendre plusieurs mois pour la production d’un prototype pourrait être révolue, à mesure que les imprimantes 3D offriront aux ingénieurs des solutions de plus en plus rapides, efficaces et économiques.

Dans l’arène des véhicules de performance, les imprimantes 3D permettront d’alléger les pièces et d’épargner du temps. Pour les grosses pièces, comme les ailerons, elles pourraient être en mesure d’en réduire immédiatement le poids de 50 %, alors que pour les pièces fabriquées en petites quantités, la capacité de les imprimer plutôt que d’attendre la disponibilité de certaines machines-outils est susceptible d’accélérer la production.

De plus, les imprimantes 3D sont des outils technologiques intelligents – une fois programmées, elles peuvent continuer à imprimer des pièces longtemps après que les techniciens ont fini leur journée de travail. Des systèmes internes informent l’imprimante Stratasys Infinite Build 3D quand elle est presque à court de matériaux, activant ainsi un bras robotique qui vient remplacer la cartouche vide.

L’avenir de l’impression 3D des pièces d’autos pourrait être très prometteur, si la technologie peut évoluer au point d’être viable pour la production de masse. Cela dit, le moment présent n’en demeure pas moins assez palpitant. L’imprimante Stratasys Infinite 3D n’est que l’un des nombreux outils technologiques révolutionnaires qui aident les concepteurs d’autos à aller plus loin, transformant ainsi la façon d’envisager la production d’automobiles.

Seriez-vous prêt à inclure une pièce imprimée en 3D dans votre prochaine voiture Ford? Dites-le-nous en vous rendant sur la page Facebook de Ford Quebec ou dans la section des commentaires ci-dessous!