Les initiatives de développement durable ne se limitent pas aux économies de carburant ou aux matériaux plus légers.

Dans l’industrie de l’automobile, lorsqu’on parle de développement durable, on a tendance à penser d’abord et avant tout aux moyens d’économiser du carburant. Comment peut-on améliorer les moteurs pour qu’ils consomment moins d’essence? Qu’en est-il des véhicules hybrides, hybrides rechargeables et entièrement électriques?

Or, en réalité, il existe des façons de favoriser le développement durable qui n’ont rien à avoir avec les moteurs. Par exemple, comment peut-on moins dépendre des combustibles fossiles pour construire un véhicule ou s’approvisionner en composants? Peut-on obtenir une meilleure économie du carburant en utilisant des matériaux plus légers? Le processus de production peut-il refléter un plus grand souci de l’environnement?

Prenez la fameuse création de modèles en argile, étape depuis longtemps essentielle à la conception de véhicules. L’argile permet aux ingénieurs de Ford de concrétiser leurs idées originales, et de construire un objet qu’ils peuvent modifier et toucher, plutôt que de devoir se contenter de l’observer sur un écran d’ordinateur.

Clay

Cette étape cruciale et collaborative du processus de conception exige toutefois des ressources considérables. C’est pourquoi les ingénieurs de Ford ont conçu un moyen de réutiliser cette argile, de réduire les déchets connexes et de rendre la production de nouveaux véhicules plus soucieuse de l’environnement – plusieurs années avant que le produit soit fabriqué en usine et prenne la route.

L’an dernier seulement, les ingénieurs de Ford ont récupéré plus de 2 267 kilogrammes (kg) d’argile! Depuis le début de ce programme de recyclage, il y a cinq ans, on a récupéré et réutilisé plus de 9 000 kg d’argile!

Cela représente assez d’argile pour remplir plus de 26 000 canettes de boisson gazeuse de 355 mL et correspond approximativement au poids de 30 orignaux mâles!

Le recyclage de ce produit exige une méthode précise et des machines spécialement ajustées et uniques à Ford qui traitent ce matériau exclusif à l’entreprise. Les miettes d’argile sont comprimées à l’aide de nombreuses lames, ce qui en retire entièrement l’air.

L’argile est ensuite insérée dans une buse chauffée qui lui redonne la consistance nécessaire à sa réutilisation.

Clay Model

Il y a une foule d’occasions d’adopter des pratiques durables. Ce programme ne représente que l’une des nombreuses façons dont les ingénieurs de Ford réduisent les déchets tout en préservant un aspect essentiel du processus de conception.

Cette initiative vous épate? Dites-le-nous dans la section des commentaires ou sur Facebook.