Il est permis de rêver à un avenir où les véhicules fonctionneront à l’eau. Entre-temps, Ford s’engage à utiliser beaucoup moins de cette précieuse ressource pour fabriquer les voitures, camionnettes et VUS.

Donnant priorité au développement durable et à la conservation, Ford vise à réduire à zéro la quantité d’eau potable utilisée pour la fabrication de véhicules d’ici 2020, diminuant ainsi sa consommation d’eau de près de 75 %!

En termes concrets, cela signifie que chaque gallon (3,8 L) d’eau utilisé en l’an 2000 sera ramené à un litre d’ici 2020.

La plus récente cible de ce projet réside dans le prolongement de l’Initiative mondiale de gestion de l’eau de Ford, qui a vu le jour il y a une quinzaine d’années. Depuis l’an 2000, Ford a réduit sa consommation d’eau de plus de 60 %, ce qui représente une économie de près de 40 milliards de litres ou 10 milliards de gallons! C’est suffisamment d’eau pour alimenter un million de patinoires réglementaires de la LNH!

Nous conservons l’eau au moyen de diverses initiatives novatrices, telles que le processus de peinture à deux couches et le procédé MQL, qui utilise une quantité de lubrifiant minimale. Grâce à ces techniques novatrices, aux compteurs d’eau en temps réel et à la gestion rigoureuse de cette ressource, notre prochaine cible est l’élimination pure et simple de l’eau dans nos processus de fabrication!

Certes, il s’agit là d’un objectif ambitieux, mais Ford se considère particulièrement qualifiée pour y arriver, vu qu’elle figure parmi les huit entreprises ayant obtenu la notation « A » de CDP, seule entreprise de divulgation des pratiques environnementales au monde.

L’eau est une ressource infiniment précieuse et Ford entend la protéger à tout prix. Qu’il s’agisse d’adopter des technologies prometteuses ou d’œuvrer auprès de nos fournisseurs pour gérer leur consommation d’eau, la réduction de la consommation d’eau est un objectif que nous devrions tous viser.

Dites-nous comment vous conservez l’eau dans la section des commentaires ou sur Facebook!