Lorsque vous songez aux produits fabriqués à partir d’agave, qu’est-ce qui vous vient à l’esprit? Un sirop sucré? La tequila? Des pièces de voiture? …. Attendez, quoi? Oui, vous avez bien lu, Ford et Jose Cuervo font équipe pour créer des pièces de voiture novatrices… à l’aide du sous-produit de la plante d’agave.

Afin de trouver des façons de réduire leur empreinte écologique, ces deux entreprises collaborent pour explorer les façons d’utiliser le sous-produit de la plante d’agave issu de la production de tequila dans les voitures de Ford, créant ainsi potentiellement des bioplastiques destinés à divers usages automobiles, des faisceaux de câble aux bacs d’entreposage.

UN SECOND SOUFFLE

Comme une voiture typique renferme près de 200 kilogrammes de plastique, chaque mesure que prend Ford pour en réduire le poids, sans compromettre la qualité des pièces, est importante. Les fibres qui restent après le traitement de la plante d’agave pourraient permettre de fabriquer des pièces d’auto non seulement plus légères (ce qui réduit la consommation d’énergie), mais également plus durables.

Agave-Still-7

Selon le Programme des Nations Unies pour l’environnement, près de cinq milliards de tonnes métriques de biomasses agricoles sont créées chaque année. Jose Cuervo est déterminée à trouver de meilleurs usages pour le sous-produit de la plante d’agave, qui est toujours viable. Les efforts qu’elle déploie avec Ford pour trouver des façons durables d’utiliser ces matériaux abondants et sous-utilisés aident tant la population que la planète.

UNE MEILLEURE QUALITÉ ET DURABILITÉ

Plus il y a de matériaux durables pour aider des fabricants, comme Ford, à faire contrepoids à l’utilisation de produits pétrochimiques, de fibres de verre et de talc dans la production de pièces, mieux c’est. L’agave pourrait bientôt se joindre au soya, à l’huile de ricin, à la paille de blé, à la fibre de kenaf, à la cellulose, à la fibre de noix de coco et aux écorces de riz au sein de la liste croissante de biomatériaux durables à l’œuvre dans les véhicules de Ford.

Agave-Still-4

Avant de pouvoir intégrer ces biomatériaux durables aux véhicules Ford, il faut s’assurer que leur durabilité soit égale ou supérieure à celle de la pièce qu’ils remplacent. Cette évaluation s’inscrit dans le cadre du plan de Ford visant à trouver la meilleure utilisation pour des composants durables afin de non seulement améliorer la qualité de ses véhicules, mais aussi de réduire son impact sur la planète.