Dans la vie, il y a des propriétaires de Ford et il y a des propriétaires de Ford invétérés qui vivent l’expérience Ford à fond. Pour ces derniers, l’entretien de leur véhicule est très important, et cela va bien au-delà de la simple prise de possession du véhicule chez le concessionnaire. Comme Gary Dicks, propriétaire d’un Ford, nous l’a récemment appris, ce dévouement peut certainement aider votre véhicule à aller beaucoup plus loin que vous ne l’aviez imaginé.

Prendre soin de son Ford Escape 2003 est un véritable mode de vie pour ce résident de la région de Brockville. En franchissant récemment le cap des 500 000 km, son véhicule et lui ont démontré toute l’importance d’un entretien régulier. Depuis qu’il a acheté son Escape en 2003, Gary l’a assidûment soumis à des entretiens chez le concessionnaire Ford de Brockville. Au fil des ans, Gary est même devenu une sorte de célébrité chez son concessionnaire et un bon ami du personnel — ensemble, ils forment une vraie famille Ford qui fait la fierté de tous.

Mais qu’est-ce qui l’a motivé à faire preuve d’une telle assiduité quant à l’entretien de son véhicule? Gary et son Escape ont passé beaucoup de temps ensemble au fil des années, que ce soit pour effectuer l’aller-retour quotidien de 130 km entre son travail et la maison, pour remorquer son bateau afin d’aller pêcher le week-end, pour transporter ses trois enfants et toute leur cargaison ou pour se promener sur des routes de campagne difficiles en toute saison. Gary affirme que son Escape était exactement tout ce dont il avait besoin pour son style de vie.

Mais son Escape 2003 n’est pas le premier véhicule Ford à avoir accompagné Gary dans une étape importante. La première fois qu’il a rencontré sa femme, Sandy, il était le fier propriétaire d’un Ford F-100 1978 d’une demi-tonne agrémenté de bandes décoratives et de sièges assortis. Le couple aime bien plaisanter en disant qu’une camionnette Ford est un moyen infaillible pour courtiser l’élu de son cœur!

Gary ne s’attendait pas du tout à atteindre la marque des 500 000 km. En fait, il a même acheté un nouvel Escape en 2010 puisqu’il pensait en avoir besoin. Cependant, cinq ans plus tard, il conduit toujours son vieux camion et semble bien déterminé à franchir le cap des 600 000 km!