Le vendredi 4 janvier dernier a été une journée importante pour l’industrie automobile canadienne, et plus particulièrement pour Ford. En direct de l’usine de montage de Ford à Oakville, le premier ministre Stephen Harper a annoncé le renouvellement du Fonds d’innovation pour le secteur de l’automobile.

Ce fonds représente un nouvel investissement du gouvernement fédéral de 250 millions de dollars et vise à encourager le développement de technologies automobiles plus respectueuses de l’environnement. Mis sur pied en 2008, le fonds aurait permis, selon le gouvernement fédéral, de susciter des investissements de l’ordre de 1,6 milliard de dollars en recherche et développement liés à l’innovation dans le secteur de l’automobile.

Pour Dianne Craig, présidente et chef de la direction de Ford Canada, c’est une excellente nouvelle « puisqu’il s’agit d’attirer des investissements au Canada. » 

L’écologie est l’un des quatre piliers clés de Ford Canada, et nous travaillons constamment à améliorer le rendement écoénergétique de nos véhicules. Avec l’arrivée des C-MAX Hybride et Energi, de la toute nouvelle Fusion Hybride, de la Focus Electrique et de sa gamme de moteurs EcoBoost, on peut dire que le renouvellement de ce fonds tombe à point pour Ford.