Imaginez que vous conduisiez votre famille sur une route noire et glacée. Un virage brusque arrive soudainement et vous réalisez rapidement que vous avez perdu le contrôle de votre voiture, qui s’est retournée sur le côté. Ça pourrait être l’un des plus horribles accidents que vous ayez à vivre.

On a récemment participé à l’atelier de formation sur les ceintures de sécurité, animé par la Police provinciale de l’Ontario (OPP), au centre commercial de Yorkdale, à Toronto, où l’on présentait une simulation de tonneaux.

Le policier de l’OPP, Bill Watts, nous a partagé ces quelques conseils qui peuvent aider à réduire les dangers lors d’éventuels tonneaux :

  • Les animaux devraient être attachés adéquatement aux sièges à l’aide d’un harnais. Ces harnais sont offerts en différents styles et tailles et sont en vente dans la plupart des animaleries.
  • De simples articles du quotidien peuvent devenir de vrais projectiles durant les tonneaux. C’est le cas, par exemple, des balais à neige, des bouteilles d’eau, des gobelets à café. « On recommande de mettre tous les articles solides et qui ne sont pas fixés dans la valise ou à l’arrière de la camionnette, sous un filet de coffre », explique Watts. « Si les articles sont suffisamment petits, ils peuvent être rangés dans le coffre à gants ou dans une poche. »
  • Il est essentiel d’être convenablement attaché avec sa ceinture de sécurité. La sangle devrait être sur votre épaule, non pas coincée sous votre bras ou dans votre dos. « Lorsque la ceinture de sécurité n’est pas portée adéquatement, les chances d’être éjecté du véhicule, balloté, blessé gravement et même tué augmentent.»
  • Les enfants assis à l’arrière ne devraient pas être penchés vers l’avant. C’est une situation qui peut parfois arriver lorsqu’ils portent leur ceinture à la taille, mais pas sur l’épaule. Ça peut être très dangereux en plus de provoquer leur déplacement durant les tonneaux.